Les règles affiliées à la majoration des prix dans les pharmacies de garde

La loi n’interdit pas la majoration des prix dans les services de pharmacies de garde. Cependant, elle ne se fait pas n’importe comment. En effet, si vous vous procurez les médicaments durant les heures d’ouverture normales des officines, aucun frais ne devra être demandé par les pharmaciens.
2a
Par contre, si la devanture du drugstore était déjà baissée, il peut vous être imputé le versement d’un dédommagement allant jusqu’à 4 euros.
De même, si les pharmacies de garde ont les volets baissés durant les jours ouvrables, 6 euros de plus dans la facture peut être demandé par les vendeurs.
À cette règle existe encore une exception. Si vous passez chez les pharmacies de garde la plus proche entre midi et deux, le surplus demandé sera de 2 euros.
Attention cependant, les drugstores ont l’obligation de mettre une affiche pour prévenir les clients d’une telle pratique. Habituellement, une note est visible près de la caisse. Autrement, les majorations susmentionnées ne sont pas applicables.Que dire des commandes à domiciles ?
2aLa question des commandes à domiciles n’a pas encore été traitée. En effet, si vous avez acheté vos médicaments par téléphones, aux heures d’ouverture des officines, et ne passez les prendre que tard dans la nuit, certains pharmaciens prennent en compte l’heure de la commande, d’autres non. Le mieux reste de demander à votre contact des informations sur ce sujet.

Comment reconnaître les pharmacies de garde ?

Il est facile de reconnaître les pharmacies de garde. Avec leurs enseignes lumineuses de couleur vert et blanc et leur logo en croix, ils sont visibles de loin.
2aPar ailleurs, il faut noter que les pharmacies de garde ont les voltes baissées. Une devanture avec les grillages fermés, mais des vendeurs près de la porte : voilà de quoi a l’air un drugstore de garde. Il ne vous faut donc pas vous attendre à trouver une officine ouverte comme celle des pharmacies de garde 24 h.
Une majoration des prix dans les pharmacies de garde : est-ce vrai ?
Les Français sont souvent réticents à faire appel aux pharmacies de garde ouverte la nuit. Et pour cause, il paraîtrait que certains drugstores appliqueraient une majoration des prix. Mais cette pratique est-elle légale ? Et si oui de quelle somme parle-t-on ?

Qu’est-ce qu’une pharmacie de garde ?

Une pharmacie de garde est un établissement dont l’importance est parfois minimisée par de nombreux particuliers. Et même ceux qui savent de quoi il s’agit se fourvoient souvent dans leur véritable définition. Il importe donc d’apporter une petite explication sur ce qu’est réellement une pharmacie de garde.

929bcd24-18e0-4e75-919e-d576638fd61f

Un drugstore ouvert au-delà des heures normales
À la question, qu’est-ce qu’une officine de garde, la réponse est souvent : « c’est une pharmacie ouverte tard ». Ce qui n’est vrai qu’en partie. En effet, ces derniers ne sont pas toujours à porter de main. Car, ils ne font que retarder leur horaire de travail. D’autres peuvent vous donner conseil jusqu’à 21 heures tandis que certains sont ouverts jusqu’à 2 voire 3 heures du matin.
En outre, il existe plusieurs catégories de drugstore de garde en France.

On peut citer entre autres, celles qui ne sont disponibles que les dimanches ou les jours fériés. Avant de vous lancer dans la quête d’un service de pharmacie de garde Bordeaux, il parait important de bien lire les informations.